0
Panier
Votre panier est vide.

Kriki

Green Fuzz, 2014 Green Fuzz, 2014
  • acrylique sur béton
  • 100 x 120 cm
  • © Olivier Borst
  • Interview Video

    kriki
  • Né à Issy-les-Moulineaux (France) en 1965

    Guitariste du groupe électro-punk Les Envahisseurs, Kriki en assure la promotion en graffant les murs de la capitale, entrant ainsi dans le monde de l’art urbain avec la rue pour école.

    La même année 1984, il fonde le groupe plasticien Nuklé-Art et recouvre palissades et murs parisiens du fameux pochoir «Allô Olga, y’a un pochoir à effacer» (Olga étant la dégraffiteuse du service de propreté de la Ville de Paris).

    Immergé dans la culture alternative, Kriki participe en 1985 aux 2 km de fresques qui réveilleront les friches industrielles du canal de l’Ourcq

    En 1986, il s’associe aux Editions Parallèles pour la publication de «Pochoir à la Une», référence incontournable des pionniers du pochoir et du street art.

    Entré dans l’art «par effraction» comme il le dit lui-même, Kriki n’a que 23 ans lorsqu’il expose en solo show à la FIAC (Paris) où il s’affirme comme une des figures majeures de la jeune peinture française, apparentée au mouvement de la Figuration libre qu’il contribue à redynamiser.

    L’univers pictural de Kriki est une savante combinaison de références au baroque et au néo-classique, aux mascarades africaines, à l’architecture, associés à des éléments contemporains bioniques et informatiques. La peinture de Kriki est celle de l’hyper-connectivité !

    Le Fuzz, en référence à l'album Psychedelic jungle du groupe punk rock The Cramps, est une figure centrale de son œuvre, véritable marque apposée depuis 1985. Mi-robot, mi-fétiche  polymorphe à la tête en forme de maison, le Fuzz est le virus qui contamine l’histoire de l’art.

    En 2013, Kriki présente «Katielo», une sculpture monumentale à la Collégiale Saint-André de Chartres. Inspirée d’une divinité malienne, Katielo est cette Pompadour à tête de cervidé aux bois bourgeonnants, chaussant baskets, assise sur un ampli de concert. Cette œuvre résume parfaitement l’ambition de Kriki d’incarner et de perpétuer la culture punk.

    Figure tutélaire de l’art urbain, Kriki multiplie les expositions en galeries et foires d’art contemporain. Il est présent dans de prestigieuses collections institutionnelles et privées. De nombreux ouvrages lui sont consacrés.

    Si tu rencontres le Fuzz
    dans le temple du macadam,
    méfies toi !
    Cette bestiole peut modifier ta façon de vivre.

    Domaine de Luchin

    Infos Pratiques

    du 25 mars au 29 mai 2016
    Domaine de Luchin
    Grande Rue
    59780 Camphin-en-Pévèle

    Entrée gratuite
    Le week-end de 14h à 18h
    Réservation obligatoire
    en cliquant ici


    © 2016 | Art-Liberté