0
Panier
Votre panier est vide.

Jean Faucheur

Sans Titre, juin 2014 Sans Titre, juin 2014
  • acrylique sur béton
  • 100 x 120 cm
  • © Olivier Borst
  • Interview Video

    faucheur
  • Né à Paris en 1956
     
    Après un parcours artistique assez classique (Arts Déco, Villa Médicis hors les murs). Jean Faucheur sera un des précurseurs des nouvelles interventions urbaines dans les années 80 : ceux que l’on appelait « les Médias Peintres ».
     
    Réalisant des œuvres sur papier de grandes dimensions, il «squatte» en 1983 les panneaux publicitaires de Paris avec plus d’une centaine d’interventions/performances spectaculaires.
     
    Sur cette lancée et pendant deux ans, il va à New York, à Tokyo, cofonde le collectif de peintres « Les Frères Ripoulin », expose à New York à la Galerie Tony Shafrazy (galerie des Keith Haring, Futura 2000 et Basquiat), organise des expositions sauvages dans le métro parisien, ainsi qu’au Palace, cofonde la galerie Jean Marc Patras et expose dans la toute nouvelle Galerie du Jour d’Agnès b.
     
    Il quitte la rue en 1986 pour se consacrer jusqu’au début des années 2000 à son travail de sculpteur, de peintre et de photographe.
     
    C’est en 2002 qu’il renoue avec la scène graffiti après la rencontre de Thom Thom, «l’archéologue des affiches».
    De cette relation naissent de multiples interventions urbaines collectives : cycle d’expositions «Implosion/Explosion» (œuvres sur papier de 3x8m indoor et outdoor, en 2002), «Une Nuit»,  invasion massive sur Paris et la France de panneaux 4 par 3 par des peintures de plus de 150 artistes (2002, 2003, 2005), cofondation de l’association le M.U.R. et de son espace peint renouvelable dans le XIe arrondissement de Paris (2007).
     
    Artiste éclectique et polymorphe il participe à de nombreuses expériences collectives  (performances vidéo/picturales : «Akylonumérik», et avec le collectif «D’Rush»).

    Oublions la couleur,
    naviguons dans le flou,
    empêchons-nous de mieux voir…
    Ce regard absent…Le mien peut-être ? 

    Domaine de Luchin

    Infos Pratiques

    du 25 mars au 29 mai 2016
    Domaine de Luchin
    Grande Rue
    59780 Camphin-en-Pévèle

    Entrée gratuite
    Le week-end de 14h à 18h
    Réservation obligatoire
    en cliquant ici


    © 2016 | Art-Liberté