0
Panier
Votre panier est vide.

Clet

7 janvier 2015 7 janvier 2015
  • acrylique sur béton
  • 100 x 120 cm
  • © Olivier Borst
  • Interview Video

    clet
  • Né en Bretagne en 1966
     
    Débarqué de Rennes, diplômé des beaux-arts, à Rome où il restaure des meubles anciens, c’est à Florence que Clet pose ses valises en 2005.
     
    C’est le choc. Florence, ville de la Renaissance, avec son prestigieux patrimoine artistique, œuvre d’art en soi, est défigurée par des panneaux de signalisation, qui plus est injonctifs! Ses talents de peintre, son sens de la dérision vont prendre corps à l’extérieur de l’atelier.
    Il dessine des scènes, imprimées sur autocollants généralement noirs, qui seront collés sur des panneaux, en prenant garde de ne pas nuire à sa lisibilité.
     
    Clet n’aime pas les sens uniques.
    L’un de ses musts est une crucifixion sur un panneau «voie sans issue». D’une scène religieuse, au non-sens de la religion, à la vie éternelle… bien des interprétations sont possibles.
     
    Clet un artiste sans interdits.
    Le panneau rouge barré du blanc de l’interdit lui offre un terrain de jeu varié et imaginatif, signalétique cosmopolite devenue iconique.
    Les sollicitations institutionnelles des municipalités se multiplient pour permettre à Clet d’égayer leurs signalisations.
     
    Peintre et sculpteur, Clet s’affranchit des codes.
    Florence a accueilli temporairement en 2012, un appendice nasal («Prendiamoci per il naso») sur la tour San Niccolò, lui conférant visage humain; et jusqu’en septembre 2014, sur l’une des avancées du Ponte alle Grazie , «L’uomo comune» («L’Homme commun»), un pied dans le vide… visa pour l’aventure.

    7 janvier 2015 :
    la liberté s’est échappée d’un bout de crayon armé.
    Oubliant la toile marouflée,
    Delacroix a fait des émules

    Domaine de Luchin

    Infos Pratiques

    du 25 mars au 29 mai 2016
    Domaine de Luchin
    Grande Rue
    59780 Camphin-en-Pévèle

    Entrée gratuite
    Le week-end de 14h à 18h
    Réservation obligatoire
    en cliquant ici


    © 2016 | Art-Liberté